Le mont Ventoux : le haut lieu du cyclisme

Publié le : 23 mai 20224 mins de lecture

Le Mont Ventoux est un rendez-vous incontournable pour tout cycliste passionné des cols ainsi que des montagnes. Effectivement, chaque année, une multitude de cyclistes se lancent dans la montée à vélo du Mont Ventoux. La majorité d’entre eux sont de simples amateurs, y en a qui utilisent des vélos de route, et d’autres utilisent du VTT de base ou haut de gamme, mais ces derniers souhaitent tous arriver devant le panneau au sommet du mont qui indique que ceux-ci sont parvenus à gravir, au moyen de la force de leurs muscles. Vous souhaitez savoir davantage sur le haut lieu du cyclisme qu’est le Mont Ventoux ? Cet article est fait pour vous.

Le mont Ventoux : l’histoire

Quand il s’agit de grimper une montagne à vélo, le plus courant est de gravir des cols étant le passage entre 2 vallées ou encore d’atteindre une station d’altitude ou un village. Cependant, le mont Ventoux ne joint rien de rien. Il s’agit d’une haute montagne avec 1910 mètres d’altitude située au milieu de collines. Alors, pourquoi y a-t-on construit une route ? En 1886, pour installer l’observatoire météorologique, la route au sud a été créée.

A cette époque, le développement des matériels pour vélo est grandement fort. La création des pneus (Dunlop), de la chaîne, ainsi que des chambres à air (Michelin). En effet, les cyclotouristes recherchant de terrains nouveaux utilisent cette route afin de gravir le Ventoux.

Dans les années 1900, des courses automobiles y sont alors organisées. Plus tard, au cours des années 1920, le ski alpin vient encrer définitivement le mont Ventoux tel un haut lieu touristique.

Le mont Ventoux, la légende

Également connu sous le nom de Géant de Provence ou aussi le mont Chauvé, le Ventoux consolide sa légende cycliste surtout au moyen du passage du Tour de France. Celui-ci y passe au total seize fois. Comparé à d’autres cols alpins ou pyrénéens, ceci est peu, néanmoins la légende du mont Ventoux est faite.

Le décès de Tom Simpson (cycliste anglais) en 1967, à environ 100 m du sommet faisant le buzz à la télé, ou également, Eddy Merckx qui fait un malaise lors de sa victoire en 1970 marquent les esprits, et font entrer le Ventoux dans la légende du cyclisme.

Conseils

Dans le cas où vous souhaitez réaliser l’ascension du mont Ventoux à vélo avec des amis ou en famille, voici quelques conseils qui vous aideront. Prévoyez en premier lieu de la nourriture pour s’alimenter, ainsi que beaucoup d’eau pour s’hydrater. Pensez également à vous équiper des gants, des lunettes teintées, une crème de soleil, un coupe-vent, et évidemment un casque. Par ailleurs, le revêtement de cette route est de très bonne qualité, néanmoins, la chaussée est rétrécie dès la station de Serein. Tous les usagers doivent se partager la route, car il peut y avoir des touristes en voiture ou à moto. 

Plan du site