La soupe au pistou : le plat régional provençal

Publié le : 23 mai 20224 mins de lecture

Outre la daube provençale, s’il y a un plat régional qui représente bien la Provence, c’est la soupe au Pistou. Il s’agit d’un plat traditionnel typique du Sud-est de la France, mais cette savoureuse création culinaire est en réalité originaire de Gênes.

Comment cuisiner la soupe au pistou provençale ?

La recette classique de la soupe au pistou est parfumée au basilic, à l’ail et à l’huile d’olive, ce qui en fait un dîner d’été distinctif et copieux. Bien sûr, vous pouvez ajouter votre propre touche à la recette, mais la base est toujours la même : de simples ingrédients nourrissants composés de :

  • · haricots rouges, haricots blancs et haricots verts
  • · pommes de terre
  • · courgettes
  • · tomates
  • · carottes

On vous conseille d’utiliser des légumes bien frais, afin que leurs saveurs ne se déclinent pas une fois cuits. La préparation est toute simple : vous devez laver, éplucher, puis couper en petits dés tous les légumes. Ensuite, prenez une marmite, ajoutez l’eau (son niveau doit dépasser les ingrédients) et le sel. Couvrez puis faites cuire à douce température pendant une heure. Dépassé ce délai, vous pouvez enfin ajouter la sauce pistou (mélange d’huile d’olive, de basilic et d’ail). La soupe au pistou provençale est donc un délicieux plat de légumes à la fois sain et nutritif, riche en protéines et complète, et elle fera le bonheur de votre table. Cette soupe fera assurément le bonheur des fins gourmets, surtout des végétariens.

Les variantes de la soupe au pistou provençale

La recette traditionnelle de la soupe au pistou provençal est seulement composée de légumes. Cependant, rien ne vous en empêche de créer votre propre version, ou bien de cuisiner une autre variante. Vous pouvez par exemple ajouter de la viande de bœuf tendre et juteuse, ce qui enrichira considérablement le goût du bouillon de la soupe. Sinon, vous pouvez également utiliser du lard, des saucisses ou du jambon. C’est une façon de donner de l’appétit aux enfants qui ne sont pas trop branchés sur la consommation de légumes. Il est aussi possible d’ajouter des macaronis ou du couscous à la soupe au pistou, ce qui en fera un plat encore plus copieux et nourrissant.

Quand déguster la soupe au pistou provençale ?

La soupe au pistou provençale peut être consommée à tout moment, mais elle est surtout excellente pour vous réchauffer agréablement durant les temps froids. C’est un plat régional provençal qui conviendra aux personnes souffrantes et grippées. La plupart des provençaux en consomment au moins une fois par mois, principalement en tant que dîner. 

Plan du site